Pressing : l'importance de la gestion des réserves

Pourquoi prendre du temps lors du dépôt ?

Partager  

L'importance des réserves dans les pressings

Voici les 4 aspects à prendre en compte concernant la gestion des réserves dans un pressing...

L'état général du bien confié

La compétence technique de l'opérateur

La psychologie

L'outil informatique, un allié au quotidien

Aspect #1 - L'état du bien confié

Si l’on devait faire une comparaison avec d’autres secteurs d’activité, le pressing peut s’apparenter à un loueur de véhicule ou une agence immobilière qui met en location un bien. Un tiers confie à un autre tiers un bien lui appartenant et doit le récupérer dans un délai planifié, à minima dans le même état pour un loueur, et en meilleur état pour le pressing.

Cela sous-entend deux aspects importants :

1. L’état initial doit être défini

2. La vision de cet état doit être la même pour les deux parties

Nous avons ici le premier motif récurrent de litige : le défaut non constaté au dépôt et qui sera ensuite constaté au retrait : déchirure, décoloration, tache... et autres joyeusetés.

D'où l’importance d’établir un “état des lieux” du bien confié au moment du dépôt par le client et la remise d’un document établissant formellement la liste des défauts constatés.

Vêtements confiés dans un pressing

Aspect #2 - La compétence technique de l'opérateur du pressing

Une matière délicate, une teinture mal fixée, un apprêt fragile, une fibre particulièrement sensible… Tous ces éléments sont des bombes à retardement menant droit au litige client.
Ici aussi, il faudra l’aviser des risques encourus. Dans ce cas précis, seule la compétence technique du tiers effectuant le travail permet de faire face au défi. Il faut connaitre les tissus, les apprêts, les techniques d’entretien en action.

> La formation du personnel de réception est la seule méthode possible.

Aspect #3 - La psychologie

Voici la réflexion que je souhaite partager avec les teinturiers... En tant que teinturier souhaitant faire mon travail correctement et également gagner ma vie dans de bonnes conditions, voici mes principaux objectifs :

  • Avoir une clientèle nombreuse et qui me fait confiance

  • Mettre en avant le travail et savoir-faire que je maîtrise avec des procédés adaptés

  • Eviter si possible les éventuels conflits avec les tiers, qu’ils soient clients ou fournisseurs

"Si je passe mes journées à inspecter avec suspicion les vêtements confiés, alors je risque juste de perdre des clients".

Ici aussi, l’expérience et la formation sont les clefs de la réussite.

D’un coup d’œil, un bon réceptionniste doit pouvoir faire l'évaluation d’une situation à risque et ne procéder à une inspection poussée qu’à la lumière de quelques détails sur :
- la nature du vêtement confié
- la “qualité” du client (régulier ou non)
- l’état de salissure général des articles confiés

 

Qualité de service dans les pressings

Aspect #4 - L'outil informatique, un allié au quotidien

En tant qu'éditeur de logiciels spécialisés pour pressing, nous avons intégré dans nos solutions une gestion efficace des réserves.

Comment l'outil informatique peut-il m'aider dans ma tâche quotidienne ?

Voici un bon exemple avec GestiClean, logiciel de gestion spécialisé pressing.

 Les réserves, une fonctionnalité clé :

  • GestiClean est livré en standard avec l’ensemble des réserves en pratique dans la profession.

  • Libre à vous d’en rajouter autant que vous le souhaitez (la seule limite sera la lisibilité de la liste sur l’écran).

  • Dans cet esprit où souvent le trop est l’ennemi de la simplicité, il existe la réserve “libre”. Vous pouvez la sélectionner et saisir à la volée un texte libre.

 

Utilisation logiciel pressing

Et GestiClean va plus loin que le “simple ajout manuel” de réserves...

  • Vous avez la possibilité de faire une “photo” de la pièce ou du défaut constaté. Cette photo suivra la commande et pourra être mise en avant au moment de la restitution si nécessaire.

  • Vous avez également la possibilité de paramétrer des réserves automatiques pour certains articles ou certaines familles d’articles. Comme par exemple pour l’ameublement ou les couettes.

  • Vous pouvez rendre impossible à un opérateur le fait de retirer une réserve automatique.

  • Il est également possible de faire imprimer un coupon complémentaire par réserve pour chaque article, ce qui permettra d’alerter l’équipe de production sur la particularité de la pièce à traiter.

  • Et en tant qu’administrateur, vous avez la possibilité, à partir de votre Back Office, d’analyser les réserves enregistrées sur une période donnée.

 

Pour conclure, voici les 2 points clés à retenir de cet article :

- La formation du personnel de réception est l'une des clefs gagnantes dans le processus.
- La gestion des réserves et litiges peut réellement être grandement facilitée par un bon outil informatique afin d’aider les opérateurs dans la tâche de réception.

 

Points clés pour la gestion des réserves